• SDU

    SDU

  • Sondage

    L’éducation «politique, démocratique, d’éthique républicaine et citoyenne» de la population est-elle la meilleure approche ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Dji’ala Déesse: Elle a tout d’une grande

Posté par sdu le 8 juillet 2010

Paris normadie Jeudi 08 juillet 2010 

Entretien decalé. Rencontre avec Déesse, la plus jeune bachelière du cru 2010, prête à entrer en fac.

fa31.jpg

Sa « performance » a valu à Déesse (au centre) d’être reçue, hier, à la Créa (Communauté de Rouen, Elbeuf, Austreberthe), par le président Laurent Fabius qui l’a félicité.

Elève au lycée Saint-Saëns à Rouen, Déesse Dji’Ala a obtenu son bac S, alors qu’elle n’a que 14 ans. Au lendemain des résultats, la jeune fille pense à son inscription en faculté de médecine. A moins que l’an prochain, elle ne devienne élève en classe préparatoire au lycée Corneille. Précoce, elle a accepté de répondre à quelques questions qui rendent bien peu hommage à sa maturité.  Tu as le bac quand d’autres, à ton âge passent le brevet. Les fées se sont penchées sur ton berceau Déesse Dji’Ala :« En fait, il n’y a pas de secret. Je suis juste entrée à la maternelle alors que j’avais moins de 2 ans. Je suis entrée au CP à 4 ans puis j’ai sauté le CE1 et le CM1. Et voilà. » 

Tu as obtenu un 16/20 en an­glais et seulement 6/20 en scien­ces de la vie et de la terre (SVT). N’aurais-tu pas mieux fait de passer un bac L

Lire la suite… »

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

Dji’ala Déesse : la plus jeune bachelière de France reçue par Laurent Fabius.

Posté par sdu le 8 juillet 2010

Paris Normandie N°20255 du Jeudi 08 juillet 2010. 

Déesse, c’est le phénomène de cette session de baccalauréat 2010. Une jeune fille de 14 ans, originaire de Mont-Saint-Aignan qui aime le tennis, le cheval et… les mathématiques. Mardi, elle a obtenu son bac S avec une moyenne de 11,47/20. Plus jeune bachelière de France, la performance a valu les honneurs de
la Crea (Communauté Rouen, Elbeuf, Austreberthe)  et de son président Laurent
Fabius qui lui a remis quelques petits cadeaux, bienvenus en ce début de vacances, à l’image d’un abonnement d’un an au cinéma. Accompagnée de ses parents, ses soeurs et cousines, la jeune fille assez émue a échangé quelques mots avec le président de
la Crea

fa1.jpg  



Sa « performance » lui a valu à Déesse (au centre) d’être reçue, hier, à la Crea, par le président Laurent Fabius qui l’a félicitée.

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

France: La plus jeune Bachelière 2010 est camerounaise (Journal du Cameroun)

Posté par sdu le 8 juillet 2010

Journal du Cameroun. Par Idriss Linge – 07/07/2010

Déesse Dji’Ala, 14 ans fréquentait le lycée Camille Saint-Saëns à Rouen en France et était élève de terminale scientifique

14 ans et déjà le Bac en poche!
Peut-être à entendre les conversations de son papa, Déesse a intégré les informations scientifiques, comme une donnée naturelle. Elle était il y a un mois la plus jeune candidate au Baccalauréat 2010 en France. Elle n’a pas eu la mention mais c’est déjà un gros exploit. Aujourd’hui, Déesse Dji’Ala est la plus jeune bachelière du baccalauréat 2010 en France. Le sujet de philosophie était intitulé «Dépend-il de nous d’être heureux?» Un sujet qu’avait choisi la jeune camerounaise. J’ai dit que cela dépendait de notre volonté mais que cela n’était pas toujours possible en raison du hasard et de la nature. J’ai dit aussi qu’on avait besoin des autres pour être heureux, avait-elle expliqué. Ce succès lui donne raison. Elle a obtenu son diplôme avec une moyenne de 11,5/20. Pas mal pour une jeune fille qui devrait être en 4ème à son âge. La jeune fille a débuté sa scolarité au Cameroun à Yaoundé. Elle a fréquenté au lycée Leclerc. En 2005, son père qui est chercheur-enseignant en biophysique et chimie l’a fait venir en France en même temps que toute sa famille.

desseetsonprejournalducameroun.jpg 

© Boris Maslard
Déesse dans les bras de son père

Délicat d’obtenir le Bac avec l’âge d’une fille de 4ème
Après son diplôme, la jeune fille aimerait suivre des études de médecine ou s’inscrire en IEP (institut d’études politiques). On réalise tout de suite la difficulté qu’il y a à choisir son chemin quand on n’a que 14 ans. Les trois quarts des élèves précoces s’inscrivent en classe préparatoire et font ensuite des grandes écoles. Les autres vont à l’université, où ils ne réussissent pas toujours, mais pas forcément moins bien qu’un bachelier d’un âge normal, précise un expert en orientation. Le papa de la jeune camerounaise qui est lui-même enseignant saura guider sa fille. La réussite Déesse dans l’environnement français rappelle qu’elle a débuté au Cameroun et que peut-être comme elle de nombreux jeunes camerounais dans les mêmes conditions seraient devenus de très jeunes bacheliers. Déesse n’est pas une première au Cameroun. Avec l’amélioration du système éducatif camerounais, les jeunes obtiennent le Bac précocement. Seul problème, le gouvernement ne suit pas toujours ces petits génies qui sortent de nos écoles.

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

France – Cameroun : Déesse Dji’ala a décroché son bac scientifique avec mention Européenne

Posté par sdu le 6 juillet 2010

Déesse Dji’Ala, 14 ans, est la plus jeune bachelière de France. Cette adolescente, originaire du Cameroun, était scolarisée cette année au lycée Camille Saint-Saëns de Rouen en Terminale S.

France - Cameroun : Déesse Dji'ala a décroché son bac scientifique avec mention Européenne dans Actualités nationales et internationales  dessemontrelesrsulats.jpg

Déesse a décroché son bac scientifique ce mardi matin

Déesse Dji’Ala, 14 ans, est la plus jeune bachelière de France. Cette adolescente, originaire du Cameroun, était scolarisée cette année au lycée Camille Saint-Saëns de Rouen en Terminale S. Début juin, lorsque nous l’avions rencontré chez elle à Mont-Saint-Aignan, son papa, enseignant-chercheur en biophysique et chimie avait déclaré avec fierté : « Elle aura son bac ! ». C’est désormais chose faite depuis ce mardi matin. L’adolescente, qui joue trois heures par semaine au tennis, admire les sœurs Williams et adore chanter à tue-tête dans l’appartement familial les chansons de Beyoncé ou Justin Bieber, rêve d’être médecin.

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

 

ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
MATTNA |
Bloc-notes de Raoul d'Andrésy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitoka Moke Mutondo
| lyceededemain
| alternativewittenheim