• SDU

    SDU

  • Sondage

    L’éducation «politique, démocratique, d’éthique républicaine et citoyenne» de la population est-elle la meilleure approche ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

Gbagbo-Ouattara : un match amical

Posté par sdu le 28 novembre 2010

bagboouatara.jpg

La presse ivoirienne réagit au face-à-face télévisé des deux candidats

La télévision publique ivoirienne a permis à la Côte d’Ivoire de vivre un évènement démocratique inédit dans ce pays. Un débat a opposé jeudi soir Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, les deux candidats aux élections présidentielles en Côte d’Ivoire dont le second tour se tiendra dimanche prochain. Les grands titres ivoiriens ont salué la courtoisie qui a prévalu lors des échanges sans oublier, pour les plus partisans, d’encenser leur champion.

 

Gbagbo-Ouattara : un match amical dans Actualités nationales et internationales loupe

Un exercice inédit en cinquante ans de vie politique et plus de quinze ans de multipartisme en Terre d’Eburnie : un débat entre candidats au second tour de la présidentielle ivoirienne. « Du grand art ! Une rencontre dans le respect et la courtoisie », titrait ce vendredi matin le quotidien public ivoirien Fraternité Matin à propos du face-à-face historique de la veille entre Laurent Gbagbo, le président sortant, et l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara. C’est le constat fait presqu’à l’unanimité par ceux qui ont suivi jeudi soir ce débat, dont le journal Notre Voie, proche du régime Gbagbo.

 

loupe dans Actualités nationales et internationales

« Le débat d’hier entre le président Laurent Gbagbo et l’ancien Premier ministre Alassane Dramane Ouattara s’est déroulé dans un bel esprit de courtoisie », écrit Augustin Kouyo dans son article intitulé Gbagbo plus concret et publié ce vendredi. « Face-à-face historique et apaisé », lit-on également en une du Nouveau Réveil, lié au Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) d’Henri Konan Bédié et qui par le jeu des alliances soutient désormais l’ancien Premier ministre.

Quelques « piques » et beaucoup de « courtoisie »

 

loupe

Charles Sanga du Patriote, acquis à Alassane Ouattara, arrive à la même conclusion mais rompt le consensus. La courtoisie qui a prévalu entre les deux hommes serait le fait de son champion. « Si le débat a été civilisé et Laurent Gbagbo, bien souvent courtois, surprenant même la plupart des observateurs, c’est que l’ancien directeur général adjoint du FMI (Fonds monétaire international)

Lire la suite… »

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

Présidentielle en Côte d’Ivoire : débat télévisé courtois entre les deux finalistes

Posté par sdu le 26 novembre 2010

 RFI

Par Christophe Boisbouvier

Pour la première fois dans l’histoire de la Côte d’Ivoire, un débat télévisé a opposé le 25 novembre au soir les deux candidats au second tour de la présidentielle, qui aura lieu dimanche 28 novembre. Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara se sont notamment engagés à respecter les résultats. Compte rendu de l’un des envoyés spéciaux de RFI.

« J’ai bien aimé le ton de l’émission », a lancé le modérateur, Pascal Brou Aka, visiblement soulagé à la fin de ce débat de deux heures trente entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara sur le plateau de la Radio-télévision ivoirienne (RTI). « Et les Ivoiriens aussi. Vous savez qu’ils sont inquiets, et que beaucoup ont fait des provisions pour dimanche… ».

Ce qui a frappé les millions d’Ivoiriens qui ont suivi hier soir ce face-à- face Gbagbo-Ouattara, c’est la cordialité des échanges entre les deux finalistes, debout derrière leur pupitre. Bien sûr, il y a eu des moments de tension. Notamment au début de l’émission, quand le président sortant a accusé son adversaire d’être responsable des coups de force de 1999 et 2002, et donc de l’instabilité des ces onze dernières années – citations à l’appui. « Ah bon », a répliqué Alassane Ouattara. « Moi aussi, je peux citer plusieurs phrases de l’époque prononcées par Laurent Gbagbo. Mais ça ne prouve rien ».

Même à cet instant, l’échange est resté courtois. Avant de porter son attaque, Laurent Gbagbo a eu cette précaution oratoire : « C’est là qu’il y a la plus grande divergence entre mon frère Alassane et moi ». Un peu plus tard, le Président sortant a encore lancé : « Non, sur la dette extérieure, je ne vais pas polémiquer avec le Premier ministre. On est assez civilisé comme ça ».

Respect du verdict des urnes

Pas d’insultes, pas de mots blessants… Visiblement, les deux candidats ont entendu les

Lire la suite… »

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

Posté par sdu le 26 novembre 2010

Débat télévisé : Gbagbo et Ouattara font retomber la pression

Lors du débat télévisé sur la RTI, jeudi soir, les deux candidats à l’élection présidentielle Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara (ADO) n’ont pas « cherché palabre ». Bien loin du choc brutal auquel on s’attendait, la rencontre a été pleine de courtoisie et de respect mutuel.

À la fin de leur « duel » télévisé, les deux finalistes de l’élection présidentielle ivoirienne se donnent une chaleureuse accolade à l’africaine. Cette image illustre bien l’atmosphère cordiale qui a prévalu lors du débat Gbagbo-Ouattara, qui se déroulait dans une atmosphère rompant avec la vive tension ponctuée d’affrontements entre partisans des deux hommes ces derniers jours, lesquels ont fait un premier mort dans l’ouest ivoirien hier.

Les téléspectateurs ivoiriens, qui s’attendaient à de rageuses polémiques et à des accusations réciproques, ont plutôt vu un débat à fleurets mouchetés entre deux monstres sacrés de la scène politique de leur pays. Chacun est venu avec sa stratégie. Le candidat du Front populaire ivoirien (FPI), Laurent Gbagbo, s’est évertué à incarner à fond la fonction présidentielle face à un candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, opposition), Alassane Dramane Ouattara (ADO), qu’il a appelé systématiquement « monsieur le Premier ministre ».

Gbagbo a annoncé sur le plateau des décrets qu’il prépare, notamment sur l’instauration d’un couvre-feu dès dimanche dans la nuit, laissant son adversaire s’étonner de n’avoir pas été informé par avance. L’ancien Premier ministre d’Houphouët a tenté de réagir en rappelant au chef de l’État qu’ils se tutoyaient tous les deux et s’appelaient « Alassane » et « Laurent » loin des plateaux de télévision.

Propositions originales

Lire la suite… »

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

Côte d’Ivoire : le débat des deux finalistes, une grande première pour le pays.

Posté par sdu le 26 novembre 2010

Dépêche AFP du 25 novembre 2010 : Le chef de l`Etat ivoirien Laurent Gbagbo et son concurrent au second tour de la présidentielle de dimanche, l`ex-Premier ministre Alassane Ouattara, se sont engagés jeudi soir à respecter le résultat du scrutin, à la fin d`un face-à-face télévisé inédit et apaisé.

Laurent Gbagbo ===>laurentgbagbo.jpg

Je suis heureux que le Premier ministre (Ouattara) et moi, nous ayons accepté chacun d`accepter le résultat” de cette élection historique, a affirmé M. Gbagbo après plus de deux heures de débat radio-télévisé.

Le ton des échanges a été particulièrement courtois et parfois amical, offrant un contraste saisissant avec une campagne marquée par des accusations virulentes de part et d`autre, des affrontements entre leurs partisans et même la mort d`un militant pro-Gbagbo jeudi dans l`ouest.

 J`espère gagner parce que je veux offrir quelque chose à mon pays (mais) si je perds, ce n`est pas un problème“, a déclaré M. Ouattara.

Alassane Ouattara ===> alassaneouattara.jpg

Le chef de l`Etat sortant avait annoncé au début de l`émission l`instauration d`un couvre-feu dès dimanche à 22H00 (locales et GMT), au soir de l`élection censée mettre fin à une décennie de crise politico-militaire.Son concurrent avait critiqué une décision qui “dramatise les choses” alors que les incidents actuels sont “localisés”.

Publié dans Actualités nationales et internationales | Pas de Commentaire »

 

ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
MATTNA |
Bloc-notes de Raoul d'Andrésy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitoka Moke Mutondo
| lyceededemain
| alternativewittenheim