• SDU

    SDU

  • Sondage

    L’éducation «politique, démocratique, d’éthique républicaine et citoyenne» de la population est-elle la meilleure approche ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Cameroun / Sénatoriale 2013 : L’UDC répond à Jacques Fame Ndongo du RDPC

Posté par sdu le 15 avril 2013

© Le Messager

Le Pr Jacques Fame Ndongo a accordé plusieurs interviews aux Médias, la plus retentissante étant l’entretien en direct aux éditions des journaux de 13h et 17h, et du soir, dans les Antennes de la Crtv en date du 11/04/2013, reprise par plusieurs médias. A l’occasion de cette sortie, et plusieurs fois par la suite, cet Rdpciste va taxer la liste des candidats Udc aux sénatoriales de tribale, appelant les grands électeurs Rdpc de l’Ouest dont la liste a été rejetée, de voter pour la liste du Sdf.

Tout en prenant acte, L’Udc marque sa profonde indignation face à une telle dérive : Le Rdpc, entant que parti politique, est libre d’apporter son soutien à une autre formation quelle qu’elle soit, c’est son droit ; Mais là où l’attitude de ce parti devient inacceptable, c’est lorsque ce haut cadre, à ses dires, ayant suivi les instructions du président de son parti, – Monsieur Paul Biya, qui se trouve être aussi le Chef de l’Etat du Cameroun, incarnant l’Unité nationale de par sa mission constitutionnelle – Fame Ndongo justifie le soutien au parti Sdf, par des arguments fallacieux, sans fondements objectifs et susceptibles de cristalliser le tribalisme par l’exacerbation des tensions sociales.

Pour la gouverne de Monsieur Fame Ndongo, l’histoire très récente de l’Ouest-Cameroun nous enseigne que:

Cette partie du pays, était administrée à l’époque coloniale autour de 02 Régions : la Région Bamiléké avec chef- lieu à Dschang et la Région Bamoun dont le chef- lieu était à Foumban;

Les 02 Régions se sont retrouvées dans la Province de l’Ouest après les indépendances, et le nouveau chef- lieu a été installé à Bafoussam.

La Région Bamoun qui est devenue Département Bamoun, puis, Département du Noun par la suite, couvre une superficie de plus 7.700 Km2 avec une population estimée à un peu plus 1 100 000 âmes.

La Région Bamiléké qui a éclaté en plusieurs Départements, couvre une superficie de 6.800 Km2 environ pour une population estimée à 1 200 000 âmes. Cette région a, elle aussi connu des éclatements successifs de ses Départements pour en compter aujourd’hui 7 (Sept) à l’instar de l’ancien Département de la Mifi qui s’est mué en 3 (trois) : Mifi, Kounkhi et Hauts-plateaux.

A côté de ces 2 groupes importants qui vivent à l’Ouest, il y a d’autres tribus telles les Bororo, les Tikar…etc.

Pour revenir aux listes, des 3 listes initiales présentées à l’Ouest, leur composition respective est la suivante:

1- Liste Rdpc rejetée : 13 candidats Bamiléké et1 candidate titulaire Tikar sur 14.

2- Liste Sdf : 13 candidats Bamiléké et 1 candidat suppléante Bamoun.

3- Liste Udc : 04 candidats Bamoun titulaires, 3 Bamiléké titulaires, 5 candidats bamiléké suppléants et 2 Bamoun suppléants.

Aussi, tenons-nous à rappeler à Monsieur Fame Ndongo ce qui suit:

 Son parti a, par cet acte, officialisé l’alliance Rdpc/Sdf restée jusqu’ici informelle.

 Ses propos, au-delà de son caractère calomnieux et offensant, vient jeter le discrédit sur Elecam et la Cour Suprême faisant office de Conseil Constitutionnel.

 Le paradoxe, la fuite en avant, l’immoralité dans la posture du Rdpc sont d’autant plus visibles et criards que la consigne dans l’Adamaoua n’a pas été la même.

 Enfin, personne ne peut nier que Monsieur Fame Ndongo est très mal placé pour enseigner des leçons de lutte contre le tribalisme, eu égard à ses performances récurrentes et successives en matière de xénophobie dans son Sud natal.

 En voici une preuve de plus que, les populations du Noun, fils et filles de ce pays, se trouvent marginalisés à cause de leur choix politique.

Mongwat Amadou Ahidjo Secrétaire National à la Communication Udc.

Laisser un commentaire

 

ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
MATTNA |
Bloc-notes de Raoul d'Andrésy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitoka Moke Mutondo
| lyceededemain
| alternativewittenheim