• SDU

    SDU

  • Sondage

    L’éducation «politique, démocratique, d’éthique républicaine et citoyenne» de la population est-elle la meilleure approche ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Accueil
  • > Université populaire sociale démocratique

Université populaire sociale démocratique

  universitpopulairesdydniveau212008.jpg

  Première promotion des étudiants de l’Université Populaire Sociale Démocratique (Niveau II);  Premier Cours, novembre 2008, Monté Jouvence Yaoundé. Chaque étudiant présente son guide d’éducation politique. Le président National Dr DEMMANO Gustave en costume noir est au milieu.    

 

Social-Democratic Union (S.D.U.) crée l’Université populaire.

 Quelles sont les fonctions du SDU?  

Chaque régime politique et économique au pouvoir détermine un cadre pour le développement de l’activité des partis, cette dernière pouvant être facilitée ou au contraire freinée selon le type d’organisation de la société. Au Cameroun, cette activité est freinée. SDU s’est cependant assigné plusieurs fonctions. La première est de contribuer à la formation de l’opinion, à la prise de conscience par le peuple des problèmes qui se posent à la société. L’Union joue donc un rôle pédagogique vis-à-vis des citoyens, leur indiquant les grandes lignes politiques qui sous-tendent l’intérêt commun. L’Union permet à chaque personne de prendre conscience de la situation globale dans laquelle s’inscrivent ses problèmes particuliers. L’Union aide à développer le sens de la communauté et celui de la solidarité entre les citoyens de la nation. Elle assure le lien entre la société et l’état. L’Union cherche à apporter une réponse audacieuse aux problèmes nouveaux posés par notre époque, non seulement sur le plan matériel, mais aussi sur le plan éthique et culturel. L’Union est convaincue que l’avenir dépend de l’action des hommes, de leur conviction, de leur sens de responsabilités, de leur courage et de leur combativité. Des populations  doivent lutter sans cesse pour défendre leurs libertés politiques et les élargir. L’Union, dans sa diversité, est le fer de lance de ce combat incessant. Pour la fonction de représentation qu’elle a à remplir à tous les niveaux, elle a pour tache de sélectionner les candidats à proposer au choix des électeurs. Lire la suite… »

Publié dans Non classé | Éditer | Pas de Commentaires »

Ouverture de la Première Conférence Militante Sur le Thème : Education politique de la population.

DISCOURS DE M. LE PRÉSIDENT NATIONAL DE L’UNION SOCIALE DEMOCRATIQUE Dr Gustave DEMMANO  Yaoundé, le  10 Janvier 2009 

Mesdames et Messieurs les Présidents et Représentants des Partis politiques,
Mesdames et Messieurs les professionnels de la presse et des médias,
Mesdames et Messieurs les journalistes, 

Distingués participants à la première conférence militante organisée par SDU.
Honorables Invités 

Mesdames, Messieurs, 

   Je suis heureux de prendre la parole pour vous adresser une chaleureuse bienvenue. L’union sociale démocratique S.D.U. que j’ai la lourde responsabilité de présider est une formation politique autorisée par décision du MINATD N° 07/D/MINATD/DAP/SDE/SPP du 10 Janvier 2008. Son siège est à Yaoundé, Département du Mfoundi.        

Dès l’annonce de l’autorisation de l’Union, des centaines de Camerounaises et de Camerounais ont acquis sans hésitations la qualité d’adhérent. D’autres membres, sans ressources ou aux ressources limitées, sont restés logiquement sympathisants. Au mois de Mai 2008, à l’espace de 5 mois, l’Union était déjà installée dans plusieurs provinces du Cameroun et comptait de milliers de membres et sympathisants. Le 11 Mai 2008 une marche dite de préparation au défilé a été organisée à Madagascar Yaoundé. La participation engagée et ordonnée des militantes et militants de l’Union sociale-démocratique à cette manifestation politique et aux défilés organisés au boulevard du 20 mai à Yaoundé dans la province du centre, à Douala dans le littoral, à Batcham dans la province de l’ouest pour ne citer que ces cas ont  marqué la satisfaction des camerounaises et des camerounais, qui y ont vu l’expression du civisme des membres de l’Union Sociale démocratique et leur attachement à la paix, à l’intégration et à l’unité nationale.        

  Pourquoi des camerounaises et des camerounais reconnus pour ne plus adhérer à des partis politiques même quand la carte de membre est gratuite ont-ils subitement accepté de payer la carte de Membre de SDU à 1000 Fcfa ?. La vérité, c’est que tous les camerounais et nous tous ici présents, nous attendions l’éducation politique et à la citoyenneté de la population. Nous la réclamions même, depuis longtemps. Chacun d’entre nous savait que l’éducation politique de la population était nécessaire, qu’elle était urgente, chacun d’entre nous avait bien conscience que le statu quo ne pouvait plus durer, que nous ne nous émanciperons de la servitude du libéralisme économique au pouvoir que lorsque nous aurons chassé de nos cerveaux l’ignorance et les préjugés que nos maîtres colonialistes, néocolonialistes et les minorités au pouvoir y entretiennent soigneusement, depuis longtemps, avant et après les  indépendances. Lire la suite… »

Publié dans Non classé | Éditer | Pas de Commentaires »

Université populaire sociale démocratique pdf L’USD inscrit les populations à l’école de la politique

Publié dans Non classé | Éditer | Pas de Commentaires »

 

Laisser un commentaire

 

ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
MATTNA |
Bloc-notes de Raoul d'Andrésy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitoka Moke Mutondo
| lyceededemain
| alternativewittenheim